Le gros avantage de ne pas brasser chez soi… c’est que ça oblige à se préparer à fond.

Et comme on le sait… la préparation,c’est 90% de la réussite !

La veille donc : préparation des matériels, séance active de nettoyage, concassage du malt, pesage et mise en paquets etc..

IMG_0006


 

 

 

 

 

 

Chargement ! et c’est parti !IMG_0011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous installons le matériel : dans l’ordre sur la photo :

. le fut de brassage, le fut de filtration et le fut de rinçage (le fut en arrière plan avec un tablier est optionnel)

IMG_0017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons commencé à chauffer le matin, : gélatinisation du grain cru à 43°, puis les différents paliers de la recetteIMG_0018IMG_0023

 

 

 

 

IMG_0026

 

IMG_0031

 

 

 

 

 

C’est lors du rinçage des drêches que l’on voit l’intérêt de l’installation sur 3 niveaux : pas besoin de porter !

IMG_0033

 

 

 

 

 

 

 

 

90 minutes d’ébullition et .. de trop longues minutes d’attente pour le refroidissement… l’an prochain on amène les glaçons !

IMG_0034

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’autres photos à suivre  ! N’hésitez pas à nous en envoyer !

Une pensée sur “Brassage de campagne à Hétomesnil 2014 : quelques photos”

  1. Les commentaires désagréables ne sont pas indispensables, c’est de la jalousie par rapport à mon beau tablier.
    Signé le fut optionnel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.