Et oui, après près de 18 mois de « pause »et quelques weekend dédiés aux travaux dans le local de notre pico brasserie ; nous avons pu remettre le fourquet au moût ; une bien belle journée

3h30 de nettoyage avec protocole complet avant de se lancer dans un petit brassin de 50 litres pour se remettre en jambes. Nous avons fait le choix de la simplicité, avec une APA éprouvée, mono-palier et heureusement… notre pompe de transfert n’était pas décidée à se remettre au travail ; nous avons du reprendre les seaux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.