Remplacez vos bouteilles par des fûts de 5 litres.

Pour ceux qui utilisent des machines à bière à cartouches CO2 et uniquement à cartouches CO2, je vous présente les fûts de 5 litres.

Une fois percés ils se conservent environ un mois grâce à l’adjonction de CO2 pour la mise en pression et le tirage de votre bière.

Cela présent à mon idée trois avantages : la conservation, la facilité de mise en fût, et le coût car les fûts et les capsules sont réutilisables. Par retour d’expérience il faut diviser par deux le sucre à l’embouteillage par rapport à la bouteille champenoise classique.   Voici la méthode pour la mise en fût :

1- Bien désinfecter vos fûts avec votre produit habituel,

2- Diviser par deux votre dose de sucre habituelle à l’embouteillage,

3- Remplir les fûts comme vous le feriez avec les bouteilles mais en laissant 3 cm

4- Fermer les fûts avec les capsules réutilisables prévues à cet effet

5- Mettre les Fûts à température de refermentation (durée habituelle)

6- Mettre en garde (durée habituelle)

7- Percez votre fût avec la canne dans la machine

8- N’ajoutez pas le CO2 tout de suite le fût est déjà en pression

9- Dégustez votre bière pression à la maison !!!

10 – Ajoutez le CO2 dès que la pression baisse un peu environ 1/3 du fût.

Tarif des fûts vides 5 litres réutilisables avec leur capsule (Fûts disponibles ici) 6,90 €   Voir les photos fût et capsules   Je suis à votre disposition pour des questions éventuelles.

Laurent

Quelques photos du matériel utilisé

Trou de remplissage fût 

Capsule percée

fût de 5 litres

IMG_1255

9 pensées sur “Utilisez des fûts de 5 litres à l’embouteillage”

  1. Très bonnes idées de mettre en fûts, fini la corvée d’embouteillage ! Je fais cela depuis quelques mois et ca marche bien. Pour les brasseurs amateurs qui utilisent le fûts pour la refermentation, je conseille vivement les bouchons soupape car ils évitent que le fût se déforme. Sur le site que vous citez (lebonplan.fr) il y a même des futs décorés à peine plus chers et une mini tireuse qui marche avec des cartouches CO2 comme pour les bombes de chantilly.

    François

  2. Bonjour,
    Je rencontre certaines difficultés liées à la refermentation en fûts de 5 litres. En sucrant à 4g/ litres, la carbonatation se fait très bien, les bulles sont présentes dans la bière servie à la pression mais peu de mousse dans le verre. Si je laisse ce même fût entamé reposer encore quelques jours dans ma tireuse et que je ressers de la bière, la tenue de celle-ci est parfaite: belle mousse, bonne bulle, bon corps de bière.
    Je ne comprends pas pourquoi la bière du même fût peut en quelques jours changer autant d’aspect et de corps. Faut-il peut-être éviter de procéder à une garde au froid trop intense? Lorsque je perce le fût et que je sers les premières bières « un peu plates » la température est de 5-6°C. Lorsque je ressers la même bière quelques jours plus tard, la T° dans la tireuse est de 11°C. Cela peut-il avoir une incidence sur la tenue de mousse?
    Merci pour votre réponse,
    Marc

    1. Bonjour Marc,

      Il peut y avoir effectivement plusieurs facteurs à la présence de mousse :
      . quel type de sucre est utilisé (cf article)
      . le verre !
      . la température (trop froid par exemple)
      . mais aussi ; la refermentation est elle « terminée » ; par exemple nous constatons souvent que la mousse est plus présente après 3/4 de stockage au chaud. Ma recommendation serait de : prendre le temps de bien refermenter un peu à chaud, avant de stocker au froid au moment de servir.

      ensuite pour le service, 5-6 est trop froid ; selon le style il faut mieux privilégier autour d’une dizaine de degrés ; voire plus s’il s’agit de bière forte type abbaye.

      Olivier

  3. bonjour
    Je brasse en tout grain depuis une année et je souhaiterai essayer la mise en fût (j’en ai marre de boire de la Fischer pour récupérer les bouteilles !). J’ai acheté une tireuse à bière à capsule de CO2 de chez KLARSTEIN.
    Votre didacticiel est très clair et j’ai hâte d’essayer avec de la ENGLISH ALE.
    Habituellement j’ai pas mal de dépôt au fond de mes bouteilles de bière. Je mets en bouteille directement après la fin de la fermentation secondaire.
    Je demande comment réduire le dépôt et éviter qu’il ne passe dans le système de tirage. Pouvez-vous me donner quelques conseils ?

    Merci d’avance

    Ghani

    1. Bonsoir, faites un cold crash avant la mise en fût, c’est à dire mettez le moût au frigo entre 0et 5 degrés pendant 48 h ou plus avant la mise en fût, certes il y aura encore un peu de dépôt avec la refermentation mais il sera évacué avec le premier tirage. J’espere Avoir répondu à vos attentes.
      LAURENT

  4. Bonjour, mon ami brasse sa propre bière depuis quelque mois et pour noël je souhaiterais lui offrir la machine à pression ainsi que les fûts et se qui va avec pour que le tout fonctionn. pouvais vous me dire quelle type de machine correspondrais svp ? Et tout ce qu’il me faudrais exactement ? Merci beaucoup de votre réponse

    1. Bonjour Angélique,
      C’est une belle idée cadeau et surtout c’est une bonne chose de se poser la question car la majorité des tirages pression sur le marché sont prévus pour accueillir des fûts de bière industrielle et pas la bière maison.

      Pour mettre en petits futs la bière maison vus allez principalement avoir 2 options :
      . Les mini fut avec leur bouchon en caoutchouc et la soupape. Ces derniers peuvent se consommer avec un tirage très simple, qui fonctionne avec des cartouches de CO2 similaires à celles que l’on utiliser pour l’eau de seltz ou la chantilly
      Un exemple ici de pack complet : Pack fut pression

      . Le système des « kegs » , plus proche de la pression que l’on boit dans les bars : SODA KEGS

      Ce ne sont que des exemples ici ; n’hésitez pas à explorer d’autres sites : brouwland, rolling bers etc

      Bonne dégustation !

      Olivier

      1. Merci Olivier pour ta réponse
        Une dernière petite question, il existe des machines où ils disent que n’importe quel Fut peut aller dedans comme la DOM330, est ce qu’il est donc possible de remplir la bière dans les fûts dont tu parle dans ton article et de les mettres dans cette tireuse ?

        Merci beaucoup de ta réponse

        1. Hello,

          Ce type de tireuse est ouverte aussi sur les futs du marchés (ce qui peut être un avantage) ; donc c’est plus proche du « mini fut » que du soda key présentés dans mon précédent messages.
          Je ne suis pas spécialiste de ce type de machines mais voici ce que je peux de te dire à mon avis :
          – il vaut mieux privilégier une machine qui propose de remplir avec du CO2 plutôt que de l’air ; il y aura moins d’oxydation. Certaines machines proposent un kit CO2 en option… du coup ça peut faire 2 cadeaux !
          – à mon avis il vaut mieux privilégier la compatibilité avec le maximum de fut différents : Les fut 5litres, les fut 5 litres SPI, les fut 5l pressurisés, etc…

          –> Le top en la matière ça semble être la Multibeer Evolution ; et son kit CO2… elle est compatible avec les fûts 6 litres aussi.

          Il y en a peut être d’autres !

          Oli

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.